Rébus en folie ou pourquoi on va tous voir l’expo d’Isa Kaos

Share Button




Madame pas commode Copyright Dom Garcia

On va tous voir l’expo d’Isa Kaos au Balto ! Jusqu’au 5 août, puis à nouveau à partir 5 au 21 septembre 2017 venez décoder les rébus de l’exposition Solo Show d’Isa Kaos, une artiste qui est aussi un artisan (elle est bottière, excusez du peu messieurs dames et sait travailler le cuir aussi bien que les rébus)

Une exposition originale, atypique, joyeuse à l’image de son auteur. Elle est également mystérieuse, de façon plaisante et vise à challenger notre esprit.

L’exposition est en effet composé d’oeuvres dont les cartels sont des rébus.

Le choix du rébus est assez rare actuellement dans les expositions parisiennes. Il s’agit d’un vrai parti-pris de l’artiste qui souhaitait exposer dans un lieu différent d’une galerie afin que le spectateur des œuvres joue, prenne une pause comme cela nous arrive lorsque nous décidons, par exemple, pour tuer le temps, de faire une grille de mots croisés.

I love you Copyright Dom Garcia

C’est pourquoi l’exposition, axée sur le jeu, l’accessibilité et le sport cérébral a lieu dans un café du quartier latin, le Balto. L’artiste apprécie d’exposer dans un lieu populaire car l’athmosphère chaleureuse qui s’en dégage lui ressemble et l’espace du café correspondait à son projet.

L’autre originalité de l’exposition est que les rébus s’appuient sur des images anciennes, à tendance vintage, ce qui crée une ambiance particulière : exposition, décoration, jeu …Cela est tout à fait inédit. Dans ce lieu, ce bar de quartier, chacun peut s’approprier un petit peu d’art contemporain entre deux verres et diverses discussions.

Une simplicité apparente se dégage donc de l’ensemble mais il n’en est rien car on sollicite vos méninges avec les rébus d’Isa Kaos. Rien de plus profond que la simplicité…

Certes on pourrait croire que les images font juste de la décoration. Il pourrait s’agir des photos de famille des propriétaires de l’établissement, une sorte d’historique du bar, un peu à la façon de ce qu’on voit dans les trattorias italiennes (l’artiste est d’ailleurs d’origine italienne) mais on pense aussi indéniablement aux illustrations de Plonk et Replonk, d’Honoré, de Claude Ballaré dont les aphorismes et rébus ont donné envie à Isa Kaos de concevoir à son tour une exposition où le rébus serait au centre.

L’artiste souhaitait également rendre hommage aux photographies anciennes, inciter des inconnus à s’exprimer à travers le décryptage du rébus.

Le résultat est intemporel, inclassable, avec des références au vocabulaire ancien. Le vit par exemple…

L’armoire est un ensemble de 5 pièces de la série « portraits de foufounes » comprenant : police n°2, clitoPiercing, FoufouneTime, Mme Hortense et Pistille. Copyright Dom Garcia.

Cela nous amène à parler d’une petite vitrine un peu particulière. L’ensemble des œuvres est en effet complété par une vitrine de petits objets en cuir et divers matériaux (dont poils originaux de l’artiste, oh la coquine !) Ces objets ont pour thématique le sexe féminin puisque l’autre centre d’intérêt d’Isa Kaos est l’érotisme, sujet qui l’inspire depuis toujours.

D’ailleurs, vous vous en rendez compte assez vite  : beaucoup de rébus sont de connotation érotique.

C’est qu’Isa Kaos a quand même un sacré parcours  : débuts en free lance pour la famille Bernardin (le Crazy Horse), bottière, elle crée et réalise des chaussures démentielles, des accessoires érotiques sexy mais également amusants comme un porte-clé jarretelles et plein d’autres surprises à découvrir sur son site. Elle a participé à bon nombre d’expositions depuis 15 ans qu’elle fait ce métier d’artiste et d’artisan.

Ici elle s’amuse avec les mots, les images et nous invite à jouer avec elle.

On pourrait passer des heures au Balto devant ses œuvres.

N’est-ce pas un super programme  ?

Alors qu’attendez-vous  ? Il fait soif, non ? Et si vous alliez décrypter des rébus au Balto ?

 

Jusqu’au 5 aout puis à partir du 5 au 21 septembre «  Viens voir mon expo  » d’Isa Kaos
15 rue mazarine 75006 Paris Horaires d’ouverture du Balto de 8h00 à 2h00 du mardi au samedi
Possibilités d’acquérir les œuvres sur place. En savoir plus  : hautepointure by Isa Kaos

 

Share Button

Nathalie Auteur