On l’appelait « Chocolat » sur les traces d’un artiste sans nom

Share Button

chocolat artisteLe 3 février 2016 est sorti le film « Chocolat » avec Omar SY.

Voici le résumé : « Du cirque au théâtre, de l’anonymat à la gloire, l’incroyable destin du clown Chocolat, premier artiste noir de la scène française. Le duo inédit qu’il forme avec Footit, va rencontrer un immense succès populaire dans le Paris de la Belle époque avant que la célébrité, l’argent facile, le jeu et les discriminations n’usent leur amitié et la carrière de Chocolat. Le film retrace l’histoire de cet artiste hors du commun ».

Parallèlement à ce film, une très belle exposition « On l’appelait Chocolat, sur les traces d’un artiste sans nom » se déroule actuellement à la Maison des Métallos jusqu’au 28 février 2016.

L’exposition présente une importante documentation iconographique (affiches, photographies, extraits de journaux et de films, caricatures, images publicitaires, documents sonores) sur la vie particulière de Rafael, un jeune esclave cubain  devenu à la fin du XIXe siècle le premier artiste noir célèbre en France.

Arrivé en Europe à l’âge de dix ans après avoir été vendu à un marchand espagnol, il a été repéré par un célèbre clown anglais admiratif de sa façon de danser et qui l’emmène à Paris en 1886. La plupart des Français n’ont encore jamais vu de noirs et le public est très curieux pour ne pas dire moqueur. On le surnomme d’ailleurs « Chocolat ».

Rafael décide alors de devenir clown et il connaitra un grand succès :  en 1888, il triomphe au Nouveau-Cirque dans La Noce de Chocolat. Toulouse Lautrec fait son portrait, il est filmé par les frères Lumière. Il est à la fois clown, danseur, chanteur…Il inspire les écrivains, les publicitaires, les fabricants de jeux, de jouets et de marionnettes.
A travers Chocolat c’est l’influence de la culture des esclaves afro-américains sur le spectacle vivant en France qui est également présentée.

A noter que les documents exceptionnels qui composent l’exposition sont présentés pour la première fois au grand public. et que cette documentation a été rassemblée par l’historien Gérard Noiriel.

Plus d’informations ici.

Dates et horaires de l’exposition : 3 → 28 février
du mardi au samedi 14h → 20h
nocturne jeudi 4 février 14h → 22h
nocturne vendredi 5 février 14h → 22h
nocturne jeudi 11 février 14h → 22h
le dimanche 14h → 19h
fermée le lundi

entrée libre

Informations pratiques :

Maison des métallos
94 rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11e
Mº ligne 2 arrêt Couronnes
Mº ligne 3 arrêt Parmentier
Bus ligne 96
• arrêt Maison des métallos (direction Gare Montparnasse)
• arrêt Saint-Maur/Jean Aicard (direction Porte des Lilas)
Station Vélib nº 11032
Parking 11 rue des Trois Bornes, ouvert jusqu’à 21h
Site internet : http://www.maisondesmetallos.org/

Contact : info@maisondesmétallos.org
billetterie 01 47 00 25 20
administration 01 48 05 88 27

 

La Maison des métallos est ouverte au public du lundi au vendredi de 9h à 19h, le samedi de 14h à 19h, en soirée et le dimanche lors des manifestations.
À noter que le lundi est le jour de relâche pour les spectacles et que les expositions ne sont pas ouvertes.

 

Share Button